Manifesto - Bisou

Nous sommes toute une génération.

Enfants d’une société de consommation à outrance. Éduqués, biberonnés, habitués à avoir le choix.

Cette multiplicité d’options nous donne l’impression d’être libre. Libre d’être le propre architecte de ma vie, libre de prendre les bonnes décisions et donc de construire nos propre joie, notre propre bonheur.

En réalité , cette abondance ne me rend pas heureux. À chaque fois que nous nous retrouvons à devoir faire un choix parmi une si grande quantité d’options, celui que nous faisons nous parait toujours être le mauvais.

C’est dans un domaine que ce sentiment pris toute sa consistance : la rencontre. Chez Bisou, nous avons tous vagabondé des années durant sur les applications de rencontre. Du jour au lendemain, une quantité d’options sentimentales sans précédent. Des centaines de matchs, des dizaines de conversations. Cette abondance de profils et d’applications de rencontres nous ont transformé en des personnes sentimentalement ultra-exigeantes. Et finalement, ultra-insatisfaites.

L’ensemble des services de rencontres traditionnels nous proposent comme valeur principale une profusion de profils, qui dans notre inconscient, devrait forcément mener à la découverte de la perle rare. En réalité, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Certains y arrivent (par abnégation ou par chance) mais pour l’immense majorité d’entre nous, l’expérience des services de rencontres se terminent comme elle a commencé : seul.

Sauf qu’en plus, nous sortons de cette expérience moralement amoindri, un peu angoissé et un peu moins heureux que nous ne l’étions au début, alourdi par un sentiment de culpabilité.

Et les chiffres sont là pour le prouver. C’est un marché avec un taux d’insatisfaction record, 79%. Uniquement 30% des utilisateurs de ces services font réellement des rencontres, et 10% d’entres eux se mettent en couple grâce à ces services. La grande majorité des utilisateurs collectionnent les connections, les matchs, sans jamais passer le pas ou y arriver, comme paralysé devant l’éventail de choix possible.

La révolution avec l'agence Bisou

Pourquoi les entreprises ne changeraient-elles pas elles aussi, leurs méthodes ?

C’est ce que nous entreprenons chez Bisou.

Nous voyons, pensons et faisons les choses totalement différemment. Nous développons un nouveau paradigme de la rencontre, où l’entreprise et ses technologies sont là pour nous aider, nous guider dans nos choix et non nous emprisonner et nous paralyser. 

Le fardeau que représente la responsabilité du choix peut désormais se partager entre l’utilisateur etl’entreprise, pour plus de bien-être (des deux côtés).

Et voilà comment nous procédons :

1.    Savoir, c’est pouvoir

Contrairement à nos concurrents, nous apprenons à connaitre (vraiment) nos utilisateurs en leur posant des questions essentielles. Nous avons pour cela développé un questionnaire unique, s’adaptant aux subtilités de chaque être humain. Nous sommes trop nombreux à avoir perdu des heures entières à devoir trier nous-mêmes les profils qui nous étaient proposés.

2.   Qualité VS Quantité

Grâce à ces informations, Bisou va pouvoir entamer ses recherches : pendant ce temps, nous proposons à nos membres de se déconnecter, de vivre. Nous revenons plus tard avec une sélection de profils correspondants aux attentes de nos membres. Oubliez l’époque du zapping à outrance sur un catalogue de visages : un par un, subtilement, des profils étoffés seront présentés à nos membres. Deux options s’offrent ensuite à eux : répondre “Oui” pour rencontrer la personne ou bien “Non” ce qui permettra de recevoir de nouveaux profils. Jamais un utilisateur sur Bisou, ne recevra et verra plus de 3 profils en même temps.

3.   Organisation de la rencontre

Lorsqu’il y a un désir commun de rencontre entre deux personnes, nous proposons encore là, une solution innovante. Ces deux personnes ne recevront plus de nouveaux profils, afin d’éviter toute tentation. Notre objectif est aligné avec celui de nos utilisateurs : organiser une belle rencontre et vivre un moment inoubliable. Les numéros ne seront échangés que le jour-même de la rencontre, pour éviter ce qui arrive trop souvent : une discussion insipide et dépourvu d’émotion, démotivant l’un des deux à l’idée de se rendre à la rencontre.

4.   L’histoire continue

Après que la rencontre ait eu lieu, nous revenons vers nos deux tourtereaux afin de savoir comment celle-ci s’est déroulée. Aimeriez-vous revoir la personne, avez-vous passé un bon moment, était-il comme vous l’imaginiez, aimeriez-vous recevoir de nouveaux profils…Autant de questions nous permettant de prévoir les bonnes actions pour la suite. Si les deux veulent se revoir, nous allons même jusqu’à leur proposer de se revoir, toujours sans leur envoyer de nouveaux profils. En revanche, s’ils le souhaitent, nous en renverrons de nouveaux, en prenant bien en compte les retours sur la première rencontre.

Vous en êtes donc témoins, tout au long du parcours Bisou nous réduisons les choix possibles tout en s’assurant que les options offertes correspondent aux attentes. Bisou assume son rôle de tiers de confiance et aide à trouver l’aiguille dans cette botte de foin. L’objectif n’est bien entendu pas de brimer nos utilisateurs dans leurs choix, mais bien au contraire de les guider dans leur quête de bonheur et satisfaction.

Alors on commence ? :)

Nicolas et toute l’équipe Bisou. 

Obtiens un abonnement gratuit à vie

Fais partie des 1000 premiers à tester notre nouveau service et obtiens un abonnement gratuit à vie*

Merci! Votre inscription a été reçue!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

00

JOURS

00

HEURES

00

MIN

00

SEC


Plus que quelques jours. On sait que tu as hâte !