Résultat de l'étude pour la Saint Valentin 2024 par Bisou.


Communiqué de presse Janvier 2024


A l’occasion de la Saint Valentin, Bisou dévoile les résultats d’une étude sur la rencontre en ligne des Français en 2024

- Près d’un tiers des Français sont célibataires et ils ont en moyenne 38 ans

- 61% des Français utilisent ou ont déjà utilisé une application de rencontre

- Près d’1 utilisateur sur 2 (48%) recherche une relation sérieuse

Plus de 6 Français sur 10 utilisent ou ont déjà utilisé une application de rencontre, c’est ce qui ressort d’une récente étude menée par l’institut Appinio pour Bisou : une nouvelle application hybride de rencontre en ligne.

Méthodologie : étude réalisée entre le 4 et le 8 janvier 2024 sur un panel représentatif de la population française de 1000 personnes âgées entre 16 et 65 ans.

Qui sont les Français qui utilisent les applications de rencontre ?

61% des Français déclarent avoir déjà utilisé une application de rencontre dont près de 70% d’hommes, tandis que 46% des femmes indiquent ne jamais en avoir utilisé.

Également on note que 47% des personnes interrogées qui sont en couple (marié, pacsé, déclaré en couple) envisagent d’utiliser une application de rencontre dans le futur ; dont 62% d’hommes (vs 33% de femmes). Et ce sont notamment les hommes de moins de 35 ans (73%) qui l’envisagent le plus.

Rencontres : que recherchent les Français ?

Près de la moitié des Français (48%) utilise une application de rencontre afin de trouver un/une partenaire pour une relation sérieuse1, et l'âge (51%) ainsi que l'apparence (41%) sont les deux principaux aspects auxquels les Français font attention sur les applications.

On note quelques disparités selon les groupes d'âge :

  • 37% des 16-34 ans font très attention à la bio sur l'application contre 23% pour le reste de la population
  • 45% des 55-65 ans font très attention aux intérêts qu'ils ont en commun avec la personne contre 29% pour le reste de la population.


A noter enfin, que 29% des hommes déclarent rechercher un/une « sex friend » ou une aventure d’un soir contre 6% des femmes.

Pour un premier rendez-vous…

Les tendances sont relativement homogènes au sein des différents groupes démographiques : les Français préfèrent un rendez-vous dans un bar (33%) ou un restaurant (32%).

Au moment de la rencontre, les points les plus importants pour les Français sont (Top 3) :

  1. Que la personne ait de la conversation (26%)
  2. Que son physique leur plaise (22%)
  3. Que sa personnalité corresponde au profil perçu sur l’application (19%)


On observe des différences notables selon l'âge et le genre :

  • • 32% des moins de 35 ans considèrent que le point le plus important est « avoir de la conversation » versus 22% pour les plus de 35 ans. Ceci est peut-être dû au fait que les plus jeunes seraient moins à l'aise avec les interactions sociales dans "la vraie vie", et auraient donc besoin d’avoir quelqu’un en face qui interagisse facilement.
  • • Le point le plus important pour les femmes est également « d'avoir de la conversation » (29% vs 23% pour les hommes) alors que pour les hommes c’est d’abord « le physique » qui est cité en premier (27% vs 15% pour les femmes).

TOP 3 des red flags pour les Français lors d’une première rencontre :

  1. Une personne en face qui n’écoute pas vraiment et qui ne parle que d’elle (24%), rédhibitoire chez les femmes qui le place en tête pour près d’un tiers d’entre elles.
  1. Une personne qui parle beaucoup de son ex (24%)
  1. Une personne qui manque de conversation (21%)


On note que la réponse « une trop grande différence physique par rapport aux photos » arrive en 4ème position (16% de la population générale), mais arrive en 3ème position chez les hommes (à 20%).

La Saint Valentin : toujours tendance ou « has been » ?

Près d’un Français sur deux déclarent que la Saint Valentin n’est pas une fête réservée aux personnes en couple !

Et en réalité ils ont plutôt raison… Aux Etats-Unis par exemple, la Saint-Valentin est la fête de tous ceux qu'on aime. Elle n'est pas limitée à l'amour et au couple, mais à l'affection en général, à l'amitié…

Si l’on regarde par genre, fait étonnant : 52% des femmes pensent qu’il ne s’agit pas d’une fête réservée aux couples alors que 55% des hommes pensent l’inverse !

Parmi les célibataires, 59% déclarent ne pas avoir d’envie plus forte d’être en couple le jour de la Saint Valentin (65% des femmes vs 51% des hommes).

Enfin, les Français célibataires prévoient :

  • Pour 19% de passer du temps en famille
  • Pour 17% de sortir avec des amis
  • Pour 13% de faire la fête


On note que 51% d’entre eux déclarent qu’ils ne front aucune des activités citées dans l’étude à savoir : « faire la fête » ; « sortir avec des amis » ; « passer du temps en famille », en quelque sorte ils prévoient de ne rien faire de spécial

Contact Presse

Nicolas Vasquez - nicolas@bisou.co

Rachel Bornais - r.bornais@relationspresseetconseil.com 09 72 14 47 01

Inscrivez-vous !
Nous sommes gratuits pour l’instant

Merci! Votre inscription a été reçue!
Oops! Something went wrong while submitting the form.